HALO sur MACAO !

Les Formule 3 classiques ,

actives pendant 36 éditions du Grand Prix,

laissent la place aux nouvelles F3 FIA

Le prestigieux Grand Prix asiatique, pour conserver comme épreuve-phare la discipline lui ayant valu le statut de Coupe du Monde FIA, s'est vu en quelque sorte contraint, en vue de sa 66e édition, d'accueillir les nouvelles monoplaces Dallara plus puissantes mises en service et validées par la fédération internationale pour la saison 2019. Ces nouvelles Formule 3, prenant la suite des GP3 Series évoluant dans le package des Grand Prix F1, sont radicalement différentes des F3 “institutionnelles" qui se retrouvaient depuis 1983 - édition marquée par la victoire d'Ayrton Senna - pour cette épreuve mondiale de fin de saison.

 

Exit donc les F3 du règlement multi-marques, que ce soit en matière de châssis (même si Dallara avait de longue date découragé ses derniers concurrents), ou de moteurs 2 Litres atmosphériques 4 cylindres à bride d'admission imposée, les derniers fournisseurs étant les allemands Mercedes-Benz/HWA et Volkswagen/Spiess, et les japonais Toyota/TOM'S et Tomei.

Cette métamorphose de l'emblématique discipline F3 en une série totalement monotype se signale ainsi par l'emploi d'une Dallara F3 2019 dont la plus grande différence esthétique, réside dans l'adoption, à l'instar de la F1 et la F2 FIA introduite un an plus tôt, du fameux Halo, arceau acier de cockpit destiné à réduire les risques d'impact vers le casque du pilote. 

Côté moteur, c'est maintenant un 6 cylindres de 3.4 litres atmosphériques développant 380 ch, accouplé à une boîte séquentielle Hewland à 6 rapports.

Avec de telles monoplaces, deux autres paramètres techniques vont changer la donne sur le tracé de Guia. En premier lieu les pneus Pirelli habituels de la nouvelle discipline, à la philosophie de dégradation bien plus typée, et dont la gestion sur la durée d'une course pourrait davantage influer que celle des Yokohama des anciennes F3.  D'autre part, l'existence du DRS dans les caractéristiques aérodynamiques des FIA F3 pose question. L'utilisation du système mobile de réduction de traînée, qui sera autorisée dans la plus grande portion de ligne droite, depuis la sortie de la courbe du “Mandarin Oriental“ (du nom de l'Hôtel situé à sa gauche aujourd'hui rappelé “Grand Lapa“) jusqu'au freinage de l'Hôtel Lisboa, va-t-il favoriser des dépassements plus “nets“ ? Mais ne va-t-il pas également conditionner un accroissement des risques d'erreur au freinage en peloton ? Quoi qu'il en soit, les essais du jeudi 14 et vendredi 15 novembre, selon le schéma habituel d'une séance libre suivie par une autre de qualification chaque jour, seront à suivre avec curiosité. Et comme d'habitude avec excitation, tant chaque tour de 6,2 km bouclé reste un morceau de bravoure.

Les nouvelles données techniques de la F3 FIA ont été logiquement au coeur du débat pour des aménagements du circuit de Macao. Jusqu'en 2018, il bénéficiait d'un de degré d'homologation FIA de Grade 3. Avec la puissance plus élevée des monoplaces acceptées cette année, les organisateurs du MGPOC se devaient de travailler avec la FIA pour l'obligation d'élévation du tracé au Grade 2. Ce qui implique des aménagements particuliers des courbes du Réservoir, du Mandarin, de la zone de l'échappatoire et du virage de Lisboa, des enchaînements de la partie haute de Guia Hill, et de “R“ Bend, le dernier droite avant les stands. Suite au très spectaculaire accident de Sophia Flörsch l'an passé, l'installation du circuit, qui démarre pas moins de deux mois avant la date du Grand Prix, a intégré la pose de nouvelles glissières et l'ajout de mousses de protection pour limiter les impacts en divers secteurs les plus potentiellement critiques.

La liste des pilotes engagés sur les 30 F3 FIA vient d'être complétée et l'on note que 14 d'entre eux ont déjà participé au Grand Prix de Macao F3 (Ticktum, Hughes, Shwartzman, Armstrong, Vesti, Ilott, Habsburg, Vips,  Ahmed, Beckman, Sophia Flörsch, Maini, Hon Chio Leong, Andres).

En attendant cette édition du changement, c'est le moment d'une rétrospective sur les 36 éditions de l'ère F3 2 litres, de 1983 à 2018, par quelques images et statistiques. Avec au passage les participations des pilotes et écuries françaises.

                                                                   Palmarès du Grand Prix de MACAO F3

1983        Ayrton SENNA                        Ralt / Toyota                                        West Surrey Racing / Theodore

1984        John NIELSEN                         Ralt / Volkswagen                              VW Motorsport

1985        Mauricio GUGELMIN            Ralt / Volkswagen                              West Surrey Racing / Theodore

1986        Andy WALLACE                      Reynard / Volkswagen                      Madgwick Motorsport

1987         Martin DONNELLY                 Ralt / Toyota                                        Intersport

1988        Enrico BERTAGGIA                Dallara / Alfa Romeo Novamotor    Forti Corse

1989        David BRABHAM                   Ralt / Volkswagen Spiess                Bowman Racing

1990        Michael SCHUMACHER       Reynard / Volkswagen Spiess        WTS Racing

1991         David COULTHARD                Ralt / Honda Mugen                          Paul Stewart Racing

1992        Rickard RYDELL                     TOM'S / Toyota                                    Toyota Team TOM'S

1993        Jörg MULLER                           Dallara / Fiat Novamotor                  RSM Marko

1994        Sasha MAASSEN                   Dallara / Opel Spiess                         WTS Racing

1995        Ralf SCHUMACHER              Dallara / Opel Spiess                         Opel Team WTS

1996        Ralph FIRMAN *                    Dallara / Honda Mugen                      Paul Stewart Racing

1997         Soheil AYARI                          Dallara / Opel Spiess                         Graff Racing

1998        Peter DUMBRECK                 Dallara / Toyota TOM'S                      TOM'S

1999        Darren MANNING                  Dallara / Toyota TOM'S                      TOM'S

2000       André COUTO                         Dallara / Opel Spiess                         Opel Team BSR

2001        Takuma SATO                         Dallara / Honda Mugen                     Carlin Motorsport

2002       Tristan GOMMENDY              Dallara / Renault Sodemo                ASM F3

2003        Nicolas LAPIERRE                 Dallara / Renault Sodemo                Signature Plus

2004        Alexandre PREMAT              Dallara / Mercedes HWA                   ASM F3

2005        Lucas DI GRASSI                  Dallara / Mercedes HWA                   Manor Motorsport

2006        Mike CONWAY                       Dallara / Mercedes HWA                   Double R Racing

2007        Oliver JARVIS                         Dallara / Toyota TOM'S                      Team Reckless TOM'S

2008        Keisuke KUNIMOTO             Dallara / Toyota TOM'S                      TOM'S

2009       Edoardo MORTARA                Dallara / Volkswagen                         Signature Plus

2010        Edoardo MORTARA                Dallara / Volkswagen                         Signature Plus

2011         Daniel JUNCADELLA               Dallara / Mercedes HWA                   Prema Powerteam

2012        Antonio FELIX DA COSTA      Dallara / Volkswagen                          Carlin

2013        Alex LYNN                                 Dallara / Mercedes HWA                   Prema Theodore Racing

2014        Felix ROSENQVIST                  Dallara / Mercedes HWA                   Mücke Motorsport

2015        Felix ROSENQVIST                  Dallara / Mercedes HWA                   Prema Theodore Racing

2016        Antonio FELIX DA COSTA      Dallara / Volkswagen                          Carlin

2017         Daniel TICKTUM                     Dallara / Mercedes HWA                   Motopark Academy

2018        Daniel TICKTUM                     Dallara / Mercedes HWA                   Motopark Academy

* Jarno TRULLI, suite à une erreur de calcul de chronométrage reconnue depuis, fait figure de vainqueur moral.

L'addition des deux manches ayant été mal calculée, après la seconde stoppée au drapeau rouge et écourtée, suite à l'obstruction de la piste dans l'épingle de Melco provoquée par la touchette de Firman.

Pilotes multi-vainqueurs F3 :   Edoardo Mortara, Antonio Felix da Costa, Felix Rosenqvist, Dan Ticktum 2 

Multi-vainqueurs hors F3 :   John MacDonald (Hong Kong/GB)  4  -  Arsenio Laurel (Philippines), Jan Bussell (Singapour),

Vern Schuppan (Australie), Riccardo Patrese (Italie)  2.

Victoires par Team :   TOM'S  5  -  WTS Racing, Signature Plus, Carlin, Prema Racing  3  -  West Surrey Racing, Paul Stewart Racing, ASM Formule 3, Motopark Academy  2  -  VW Motorsport, Madgwick Motorsport, Intersport, Forti Corse, Bowman Racing, RSM Marko, Graff Racing, Bertram Schäfer Racing, Manor Motorsport, Räikkönen Robertson Racing, Mücke Motorsport  1.

Victoires par marque châssis :   Dallara  27  -  Ralt  6  -  Reynard  2  -  TOM'S  1.

Victoires par marque moteur :   Volkswagen  11  -  Mercedes, Toyota  7  -  Opel  4  -  Honda  3  -  Renault  2  -  Alfa Romeo, Fiat  1.

Les pilotes français à Macao :

1983  Jean-Louis Schlesser 6e  -  Cathy Muller  11e  /  1984  Paul Belmondo  13e  -  Michel Ferté  Ab

1985  René Arnoux  6e  -  Pierre-Henri Raphanel  Ab  /  1986  Yannick Dalmas  5e  -  Michel Trollé  8e  -  Jean Alesi  11e  -

           Paul Belmondo  Ab  /  1987  Didier Artzet  7e  -  Eric Bernard  8e  -  Jean Alesi  Ab  -  Bertrand Gachot  Ab  -  Fabien Giroix  Ab

1988  Erik Comas  10e  -  Jean Alesi  11e  -  Jacques Goudchaux  13e  -  Didier Artzet  Ab  -  Christian Vidal  Ab  -  Philippe Gache  Ab

1989  Christophe Bouchut  3e  -  Jean-Marc Gounon  Ab  -  Eric Hélary  Ab  -  Laurent Daumet  Ab  -  Bertrand Gachot  Ab

1990  Laurent Aiello  4e  -  Olivier Panis  12e  -  Eric Hélary  Ab

1991  Christophe Bouchut  16e  -  Yvan Muller  Ab  -  Eric Cheli  Ab  -  Franck Lagorce  Ab

1992  Olivier Thévenin  11e  -  Jean-Christophe Boullion  Ab  -  Christophe Bouchut  Ab  -  Emmanuel Clérico  Ab  - 

            Stéphan Grégoire  Ab  /  1993  Christophe Tinseau  10e  -  Stéphane Ortelli  Ab  /  1995  Laurent Redon  16e

1996  Soheil Ayari  4e  -  Guillaume Greuet  13e  -  Sébastien Boulet  Ab

1997  Soheil Ayari  1er  -  Patrice Gay  2e  -  Stéphane Sarrazin  7e  -  Franck Montagny  Ab  -  Nicolas Minassian  NP

1998  David Terrien  Ab  -  Sébastien Dumez  Ab  -  Franck Montagny  Ab  -  Sébastien Bourdais  Ab

1999  Sébastien Bourdais  Ab  -  Benoît Tréluyer Ab  -  Jonathan Cochet Ab  -  Bruno Besson  Ab  -  Sébastien Dumez  Ab

2000  Jonathan Cochet  11e  -  Mathieu Zangarelli  19e  -  Sébastien Philippe  Ab

2001  Benoît Tréluyer   2e  -  Tristan Gommendy  14e  -  Bruce Jouanny  Ab  -  Jonathan Cochet  Ab

2002  Tristan Gommendy  1er  -  Olivier Pla  Ab  -  Renaud Derlot  Ab  -  Bruce Jouanny  Ab

2003  Nicolas Lapierre 1er  /  2004  Alexandre Prémat  1er  -  Loïc Duval  Ab  -  Eric Salignon  Ab

2005  Loïc Duval   6e  -  Romain  Grosjean  9e  -  Franck Perera  10e  -  Guillaume Moreau  11e

2006  Romain Grosjean  -  5e  /  2007  Franck Mailleux  13e  -  Romain Grosjean  22e  /  2008  Jules Bianchi  17e

2009  Jean-Karl Vernay  2e  -  Jules Bianchi  10e  /  2010  Jean-Eric Vergne  7e  /  2013  Esteban Ocon  10e  /  2014  Esteban Ocon  Ab

2015  Dorian Boccolacci  11e  /  2016  Anthoine Hubert  13e  /  2017  Sacha Fenestraz  7e  -  2018  Sacha Fenestraz  3e

* En bleu les podiums.

Les teams français engagés à Macao :

1984  Oreca  /  1985  Oreca  -  Equipe Serge Saulnier  /  1986  Oreca  -  Alesi/SNPE  /  1987  Oreca  -  Equipe Serge Saulnier

1988  Alesi Jr Team  -  DG Racing  -  Equipe Serge Saulnier  /  1989 Oreca  /  1990  Formula Project Engineering

1991  Graff Racing  -  FPE  -  CYM  3000 /  1992  FPE  /  1993  Promacteme  /  1996  Graff Racing  -  La Filière

1997  Graff Racing  -  LD Autosport  -  La Filière  -  Promatecme  -  ASM F3

1998  Graff Racing  -  ASM F3  -  La Filière  -  Signature  / 1999  ASM F3  -  La Filière  -  Signature  -  Promatecme

2000  Promatecme  -  Signature  -  ASM F3  /  2001  Signature  -  ASM F3  /  Saulnier Racing  /  Signature

2002  ASM F3  -  Signature  /  2003  Signature  /  2004  ASM F3  -  Signature  /  2005  ASM F3  -  Signature

2006  ASM F3  -  Signature  /  2007  ASM F3  -  Signature  /  2008  ART Grand Prix  -  Signature  /  2009  ART GP  -  Signature

2010  Signature  /  2014  Signature  /  2015  Signature

Jean-Luc Taillade

Photos © Macau GP , FIA F3 et Jean-Luc Taillade 

© fortylaps.com - 40Laps.com      © Jean-Luc Taillade                                                                                                                        Conception :  Quentin Guibert  (www.quentinguibert.com)